DIÉTÉTICIENNE / NUTRITIONNISTE

Victoria
Papouneau

Les fêtes de fin d'année

La période des fêtes de fin d’année est attendue des gourmands et des gourmets. Le moment de se retrouver en famille ou entre amis pour partager de bons repas plutôt copieux que beaucoup ont du mal à digérer et à assumer le lendemain.

C’est vrai, les repas de fêtes sont très caloriques et beaucoup plus copieux que le reste des repas de l’année. Il est évidemment conseillé d’avoir une alimentation équilibrée cependant il reste compliqué de surveiller son alimentation lors de repas de fin d’année. Ces repas-là sont des moments de convivialité et de partage qu’il ne faut en aucun cas manquer.  Et pourtant, combien d’entre nous, ont ressenti culpabilité et angoisse à l’idée de prendre du poids durant cette période.

Comment bien gérer la période des fêtes ?

AVANT 

L’erreur à ne pas commettre avant tout est réduire son alimentation avant de gros repas. En effet, dans ce cas-là votre corps souffrant de privation aura tendance à stocker le jour du repas ce qui peut conduire à d’important maux de ventre et une prise de poids.

Par conséquent si votre repas est prévu pour le déjeuner, ne sautez surtout pas le petit déjeuner du matin au risque d’être affamé et de se jeter sur les plats une fois à table. Il pourra être un peu moins copieux que les autres matins mais il reste indispensable.

Si votre repas est prévu pour le dîner, c’est la même chose, ne sautez pas le repas de midi et préférez des plats plus digestes à base de légumes (crudités, légumes cuits) et de protéines (viande blanche, poisson) pour ne pas surcharger votre estomac et votre foie. Si vous avez faim dans l’après-midi, vous pouvez également prévoir une collation encore une fois pas trop copieuse pour ne pas surcharger votre système digestif.

PENDANT 

Se faire plaisir bien sûr tout en restant raisonnable ! Tel un gourmet, savourez chaque bouchée, d’autant plus si ce sont des plats ou des produits que vous consommez peu le reste de l’année. Autant les dégustez et prendre son temps pour apprécier toutes les saveurs.

Les excès sont certes mauvais pour la ligne mais pas seulement, ils peuvent provoquer une acidose (dû à l’excès de viande, de fromages, charcuteries, fruits de mer..), une surcharge hépatique ou encore du stress oxydant. Soyez raisonnable, mangez en prenant votre temps, dégustez tout ce qui vous ai proposé sans faire le « glouton ».  à L’après repas sera d’autant plus appréciable.

APRES 

La faim se fait normalement moins ressentir après un bon repas. Les quantités consommées la veille font perdurer la satiété, votre corps est moins en demande de gras et de sucre.

Si vous ne ressentez pas la faim le lendemain au petit déjeuner, au repas de midi ou le soir au dîner si votre repas était prévu à midi, vous pouvez bien sûr sauter le repas. Effectivement, si la faim n’est pas au rendez-vous, c’est que votre corps n’en ressent pas le besoin. Vous obligez à manger à tout prix ne ferait qu’augmenter la surcharge hépatique, les ballonnements et les inconforts intestinaux… et votre corps finirait par stocker ce surplus de nourriture dont il n’avait pas besoin.

Cependant, après les excès de la veille le corps est très souvent déshydraté. La clé est donc de boire beaucoup d’eau, tisane, infusion, thé … évitez les boissons sucrées (sodas, jus, sirops).

Vous pouvez également opter pour des eaux gazeuses peu salées type Salveta, Perrier, San pellegrino… riches en bicarbonate, elles réduisent l’acidité gastrique et aide à digérer.

Enfin, manger léger et faire de l’exercice sont deux alternatives possibles pour mieux appréhender les lendemains de fêtes. Il faut aider le corps à éliminer les toxines et évacuer les déchets accumulés.

Préférez des repas riches en fibres à base de légumes et de fruits, évitez les sauces, les fritures et les aliments trop salés. Bouger plus que d’habitude, une petite marche de 30 min sur une semaine environ après vos repas de fêtes ne pourra qu’être bénéfique pour votre santé et votre corps.

Enfin si vous le souhaitez, vous pouvez faire une cure d’ampoules de jus de radis noir, artichaut et fenouil qu’on trouve en pharmacie et magasin bio. Le but est de stimuler la sécrétion biliaire, cela vous aidera à digérer les jours suivants.

Localisation

Victoria PAPOUNEAU

88 rue de la Vialoube 
87000 LIMOGES 

Horaires

Lundi au vendredi : 9:00 – 20:00
Samedi 9:00 – 12:00
Dimanche Fermé

À propos

Mentions Légales

Tél : 06 79 91 81 61 
Email : victoria.papouneau@orange.fr